Vue aérienne du quartier d'Arches

Plan de sauvegarde et de mise en valeur

Char­­le­­ville-Mézières est une ville au paysage urbain et paysa­­ger d’une grande qualité. Afin d’op­­ti­­mi­­ser ce patri­­moine excep­­tion­­nel, la Ville a entamé des démarches auprès de l’État, qui ont abou­­tit en 2001 à la créa­­tion d’un Site patri­­mo­­nial remarquable (SPR), dont le péri­­mètre a été défini par arrêté minis­­té­­riel en 2001. 

Ce SPR de Char­­le­­ville-Mézières fait actuel­­le­­ment l’objet d’un Plan de sauve­­garde et de Mise en valeur (PSMV), docu­­ment d’ur­­ba­­nisme visant à proté­­ger et mettre en valeur le patri­­moine urbain et paysa­­ger.

Un projet de grande envergure

Façade de l'Hotel de Ville
Façade de l'Hotel de Ville
Immeuble Art Déco
La Meuse à Charleville-Mézières

Un formidable vecteur de développement

Le PSMV, en donnant des orien­­ta­­tions de réha­­bi­­li­­ta­­tion, de restau­­ra­­tion et de droit à construire, consti­­tue un formi­­dable outil de valo­­ri­­sa­­tion de notre patri­­moine archi­­tec­­tu­­ral. Via sa fonc­­tion de restau­­ra­­tion et de préser­­va­­tion, ce projet à grande échelle présente de nombreux avan­­tages pour la Ville, ses habi­­tants et ses entre­­prises locales : 

  • Des retom­­bées écono­­miques à terme
  • La restau­­ra­­tion de l’image de la ville en amélio­­rant son image urbaine
  • La mise en place d’un dispo­­si­­tif de défis­­ca­­li­­sa­­tion pour restau­­rer les loge­­ments, béné­­fi­­ciant aux proprié­­taires d’im­­meubles anciens restau­­rés et donnés en loca­­tion pour de l’ha­­bi­­ta­­tion
  • L’amé­lio­­ra­­tion de la connais­­sance histo­­rique du terri­­toire et la mise en lumière d’une partie de notre patri­­moine bâti encore mécon­­nue
  • La créa­­tion d’une Opéra­­tion program­­mée d’amé­­lio­­ra­­tion de l’ha­­bi­­tat (OPAH) pour le centre-ville afin d’ac­­com­­pa­­gner les proprié­­taires dans leur projets de réha­­bi­­li­­ta­­tion
  • La défi­­ni­­tion, en amont des projets, de règles d’ur­­ba­­nisme connues et communes pour la restau­­ra­­tion et la construc­­tion de bâti­­ments dans le centre ancien
  • Confor­­ter la place de la Ville dans le réseau de Villes d’Art et d’His­­toire et de Villes à Secteurs Préser­­vés
La Meuse à Charleville-Mézières
La Meuse à Charleville-Mézières

Un travail important d’exploration

Afin de défi­­nir des pres­­crip­­tions pour faire évoluer le bâti et lui redon­­ner ses carac­­té­­ris­­tiques origi­­nelles, ce ne sont pas moins de 5500 fiches immeubles qui ont été réali­­sées, au terme d’un remarquable travail d’ex­­ploi­­ta­­tion. Ces fiches synthé­­tiques recensent les éléments patri­­mo­­niaux à conser­­ver et à restau­­rer pour chaque immeuble concerné, et servent de base aux déci­­sions des services de la Ville et de l’Unité Dépar­­te­­men­­tale de l’Ar­­chi­­tec­­ture et du Patri­­moine pour l’ins­­truc­­tion des dossiers d’ur­­ba­­nisme.

La Meuse à Charleville-Mézières

Les grands axes du projet urbain

Le PSMV se construit selon le projet urbain défini par la muni­­ci­­pa­­lité. Ce dernier se déve­­loppe selon 7 grands axes, décli­­nés en une série d’objec­­tifs. La réali­­sa­­tion de chaque objec­­tif se trouve dans des dispo­­si­­tions concrètes du PSMV :

  • Inté­­grer le Site patri­­mo­­nial remarquable à l’en­­semble de la ville qui l’en­­toure, en s’ap­­puyant notam­­ment sur le Plan local d’ur­­ba­­nisme, une Charte du mobi­­lier urbain, un Règle­­ment local de publi­­cité et une charte du mobi­­lier commer­­cial
  • Favo­­ri­­ser le déve­­lop­­pe­­ment du commerce dans le centre histo­­rique, par exemple avec un projet sur le secteur place du Château / rue Monge
  • Amélio­­rer l’offre d’ha­­bi­­tat afin de rendre les immeubles viables pour l’ha­­bi­­tat et le commerce, notam­­ment au centre de Mézières et dans l’hy­­per­­centre de Char­­le­­ville
  • Promou­­voir un déve­­lop­­pe­­ment urbain durable via une lutte contre l’éta­­le­­ment urbain, la créa­­tion de pistes cyclable etc.
  • Favo­­ri­­ser la biodi­­ver­­sité et la nature en ville
  • Confor­­ter Char­­le­­ville-Mézières en tant que « Ville Paysages », notam­­ment grâce au projet des berges de Meuse
  • Renfor­­cer les savoirs et les savoirs-faire autour des patri­­moines en orga­­ni­­sant des expo­­si­­tions, confé­­rences et réunions publiques avec les profes­­sion­­nels du bâti­­ment, ainsi que diffé­­rentes anima­­tions à desti­­na­­tion des caro­­lo­­ma­­cé­­riens
Bas relief restauré de l'Hôtel de Ville
Bas relief restauré de l'Hôtel de Ville
Projet de la Macérienne après restauration
Projet de la Macérienne après restauration
Meuse près du musée Rimbaud
Meuse près du musée Rimbaud
Vitraux de la basilique
Vitraux de la basilique
Elément de détail à conserver
Elément de détail à conserver
Réseau cyclable
Réseau cyclable
Ancien établissement d'enseignement
Ancien établissement d'enseignement
Elément de détail à conserver
Elément de détail à conserver
Vue des remparts
Remparts Mézières et meuse
Cour avec verrière, magasin Riquel
Cour avec verrière, magasin Riquel