Votre navigateur n'est pas supporté sur ce site.Afin de profiter d'une navigation optimale, veuillez utiliser l'un des navigateurs suivants :
Nuit Blanche

Samedi 8 octobre, on fait Nuit Blanche !

Le

Samedi 8 octobre se dérou­lera la 14e édition de Nuit Blanche. Spec­tacles, expo­si­tions, instal­la­tions artis­tiques en tout genre sont quelques exemples des propo­si­tions qui vous seront offertes dans des lieux emblé­ma­tiques du cœur de la cité de Gonzague. Que vous soyez férus de musique, passion­nés de marion­nettes ou simples curieux dési­rant décou­vrir la ville sous un prisme diffé­rent, Nuit Blanche aura de quoi vous surprendre.

Nuit Blanche
Nuit Blanche
Conseil municipal à l'hôtel de ville
#Vie citoyenne

Retransmission du conseil municipal du 20 septembre 2022

D’an­nées en années, Nuit Blanche inspire les villes et capi­tales du monde entier en propo­sant le temps d’une nuit de multiples propo­si­tions artis­tiques dans des lieux aussi origi­naux qu’in­soupçon­nés. Le 8 octobre prochain, Char­le­ville-Mézières donnera la part belle à l’art contem­po­rain afin que chacun puisse lais­ser parler sa créa­ti­vité et son imagi­na­tion en déam­bu­lant au sein du parcours qui sera proposé. 

Ambiance disco sur la place Ducale 

L’ins­tal­la­tion inti­tu­lée Disco­balls illu­mi­nera l’une des plus belles places de France avec une instal­la­tion spécia­le­ment créée pour l’évé­ne­ment. Élabo­rée par la compa­gnie des Mangeurs de Cercle en parte­na­riat avec la classe théâtre du collège Scama­roni, l’as­so­cia­tion Ma ville à vélo, le Cada Aatm et la compa­gnie de cirque des aériens d’Orzy, la place pren­dra indé­nia­ble­ment des allures de dance­floor à ciel ouvert. 

Le TCM sera égale­ment à la fête avec un concert en réalité augmen­tée : CODA qui combi­nera à la fois sympho­nique rock 2.1 mêlant musique live et vidéo immer­sive (réser­va­tion au TCM). Le foyer du TCM ne sera pas en reste avec le spec­tacle Télé­por­ta­tion soutenu au titre de la recherche et de l’ex­pé­ri­men­ta­tion sur le théâtre immer­sif, la marion­nette et les nouvelles tech­no­lo­gies (la compa­gnie Pseu­do­nymo est à ce titre accom­pa­gnée par la Cité des Arts de la Marion­nette).

Du côté du Forum, un hommage sera rendu au chan­teur Bono et ses acolytes avec le projet All for U2 qui mettra en scène une ving­taine d’élèves du conser­va­toire et un trio composé d’un violon­celle, d’une guitare et d’un chan­teur de l’AME.

Le gymnase Dubois-Crancé ouvre ses portes 

Pour la première fois, le gymnase de la rue Dubois-Crancé sera investi par deux artistes : Mehryl Levisse et Bertrand Planes. Le premier, Caro­lo­ma­cé­rien bien connu des habi­tants présen­tera le TravBall, sport tout droit sorti de l’ima­gi­na­tion de l’ar­tiste mettant en scène deux équipes, un traver­sin en guise de ballon, le tout sous le haut patro­nage de drag queens.

Le second propo­sera au sein du foyer du gymnase Pink vs Blue, une réin­ter­pré­ta­tion du jeu vidéo d’ar­cade « Red vs Blue ».

D’autres temps forts font égale­ment partie de la program­ma­tion, comme les produc­tions des ateliers Beltène qui seront proje­tées sur la façade du Crédit Lyon­nais, la média­thèque Voyelles avec l’ex­po­si­tion Trésors, les vitrines des commerçants de la rue du Moulin avec les pein­tures réali­sées à la Micro-Folie dans le cadre d’ate­liers par des groupes de collé­giens et des habi­tants aux côtés de Crea­tive color, le pont de Montcy qui accueillera sous sa voûte une expo­si­tion photo­gra­phique de Milko Milev…

Les musées de la ville seront égale­ment ouverts de 19 h à 1 h pour vous faire décou­vrir leurs collec­tions perma­nentes mais égale­ment l’ex­po­si­tion du Fond régio­nal d’art contem­po­rain, l’ex­po­si­tion Petit format de papier dans le cadre de la bien­nale inter­na­tio­nale de poésie ou encore deux perfor­mances propo­sées à la Maison des Ailleurs et au musée de l’Ar­denne.

PROGRAMME

Toutes les actualités