Aujourd'hui : Lundi 20 Novembre 2017

Vous êtes dans : Accueil > Culture, patrimoine et jumelages > Rimbaud et Charleville-Mézières > Le parcours Rimbaud

Le parcours Rimbaud

Le parcours Rimbaud se compose de « bornes » implantées sur les lieux où s'attarda l'adolescent carolomacérien. Elles permettent, grâce aux nouvelles technologies, d’observer en temps réel d'autres endroits du monde où Rimbaud a séjourné.

 

Le "parcours Rimbaud" est né à Charleville-Mézières dans l'effervescence de l'année Rimbaud en 2004. Avec ce parcours, il s'agit d'offrir un écho à la dimension du voyage et des "ailleurs" rêvés, puis vécus par le poète de Charleville, en reliant les différents lieux marqués par sa présence, dans un premier temps à Charleville-Mézières puis dans les différentes villes et contrées où il a vécu.

Les bornes du parcours Rimbaud

Le concept a été à l'origine inventé par deux artistes américains qui, au début des années 80, avaient mis en relation deux villes situées à l'Est et à l'Ouest des États-Unis, créant ce qu'ils avaient nommé "holes in space", avec l'idée d'abolir les notions d'espace et de temps.

Ainsi, Charleville-Mézières a mis en place des "plaques commémoratives" : ces coffrets de bronze dotés d'un écran, d'une caméra, d'un micro et de haut-parleurs permettront à terme de communiquer en direct avec des interlocuteurs de Paris, Londres, Chypre, Stuttgart, Aden, Djibouti ou encore Harar en Ethiopie...Depuis janvier 2010, le « parcours Rimbaud » compte une cinquième borne.

Emplacements à Charleville-Mézières des bornes du « Parcours Rimbaud » :

  • Cour du Musée de l'Ardenne ;
  • Cour de la Maison des Ailleurs ;
  • A l'entrée du cimetière de l'avenue Boutet ;
  • Sur la façade de la médiathèque Voyelles ;
  • Sous les arcades de la place ducale, au niveau du numéro 5 – cour de la criée.

Plus d'infos : 03 24 32 44 60

Visuel du parcours Rimbaud

eZ publish © Inovagora