Aujourd'hui : Vendredi 21 Septembre 2018

Vous êtes dans : Accueil > Agenda > Évènements sportifs > Arrivée à partir de 14 h 15 sur la place Ducale du Sedan-Charleville

Arrivée à partir de 14 h 15 sur la place Ducale du Sedan-Charleville
Le 7 Octobre 2018

Avis aux courageux : il vous reste quelques jours pour vous préparer pour l'édition 2018 du classique Sedan-Charleville, prévue le 7 octobre. Attention, cette année le départ sera donné une heure plus tôt.

L'Ardennais est dur au mal... C'est peut-être pour ça que l'horaire traditionnel de la course pédestre reliant Sedan à Charleville-Mézières n'avait jamais été remis en question. Pourtant, début octobre, la chaleur peut encore être sensible. Et en s'élançant à 14 heures, les coureurs avaient la certitude de produire leurs efforts au moment le plus chaud de la journée...
« Pas mal de participants nous en ont parlé, explique Elie Chamoulaud, le président de Courir en Ardenne, l'association organisatrice, et malgré quelques réticences, nous avons décidé d'avancer le départ d'une heure : il sera donné cette année à 13 heures. » Une deuxième nouveauté pour le Sedan-Charleville, après l'an dernier la modification du parcours afin de couper la ligne d'arrivée place Ducale : « Une excellente décision, commente Elie Chamoulaud, nous n'avons eu droit qu'à des compliments ! »

Rendez-vous place Ducale
Côté participation, les organisateurs ont bon espoir de passer la barre des 3.000 inscrits. Rappelons que l'an dernier, ils étaient très exactement 2.956, soit déjà 490 de plus qu'en 2016. Une jolie troupe à laquelle il convient d'ajouter les participantes aux Foulées roses, qui viendront se joindre à la course au niveau de la zone commerciale de Villers-Semeuse : « Elles devraient être au moins 800. »
Une affluence qui laisse augurer l'ambiance des grands jours, place Ducale. Les premiers sont attendus après une grosse heure d'efforts, soit avant 14 h 15. A vos montres !

 

La Mission locale dans la course
La Mission locale du bassin d'emploi carolomacérien a pour mission d'accompagner les jeunes vers l'emploi et l'autonomie, ce qui passe aussi par le sport, les valeurs qu'il porte ou les compétences qu'il permet de développer. La Milo, comme on l'appelle, a donc décidé de se mobiliser en proposant deux modes d'implication aux jeunes qu'elle accompagne : soit en amont en travaillant bénévolement avec les organisateurs, soit pendant la course, en rejoignant cette dernière pour les derniers 6 600 mètres. Des partenaires de la Mission locale ont prévu eux aussi de porter ses couleurs. Un seul mot d'ordre, emploi devant toute !

eZ publish © Inovagora