Aujourd'hui : Mercredi 17 Octobre 2018

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Récompense : Charleville-Mézières « Ville active et sportive »

Récompense : Charleville-Mézières « Ville active et sportive »

On bombe du torse ! Charleville-Mézières vient d'obtenir le label national « Ville active et sportive », remis le 1er février par Laura Flessel, la ministre des Sports.

« C'est toujours valorisant de voir que la qualité du travail que l'on fourni est reconnue. Et ça l'est encore plus lorsque cette reconnaissance vient d'un regard extérieur et impartial. En un mot, ça fait plaisir ! ». Un plaisir qu'Alain Barthélémy, l'adjoint aux sports, ne boudait pas au moment de rejoindre Toulouse pour participer à la cérémonie nationale de remise du label « Ville active et sportive », présidée par la ministre des Sports, Laura Flessel, ancienne escrimeuse et quintuple médaillée olympique.

Les « 3-8 »
Pour notre ville, ce label équivaut à une médaille qui vient récompenser les efforts entrepris depuis des années en matière de politique sportive. Et cette dernière a été analysée par le jury jusque dans ses moindres détails...
Le dossier carolomacérien a pu s'appuyer sur quelques points forts, à commencer par ce qu'on pourrait appeler « les 3-8 » : notre ville compte 8 000 licenciés, le centre médico-sportif assure chaque année 800 visites médicales tandis que le tissu associatif local est riche de 80 clubs sportifs. Pas mal pour une ville de moins de 50 000 habitants...

Autres atouts de notre candidature, le programme pluriannuel de modernisation des installations sportives, qui va se traduire entre autres cette année par la rénovation du stade Gailly, appelé à devenir un stade d'athlétisme digne de ce nom, ou encore des initiatives locales remarquées, comme le soutien apporté aux associations sportives : à Charleville-Mézières, la ville leur accorde bien sûr des aides financières, mais s'implique également en mettant à leur disposition des véhicules, dont deux mini-bus, grandement appréciés lors des déplacements dominicaux.
Objectif : faire encore mieux Mais comme dans toute compétition, pas question de s'endormir sur ses lauriers ! Ce label place en effet notre ville en catégorie 2, un peu comme si nous avions obtenu deux fleurs au classement des villes fleuries.
Ce qui laisse encore une marge de progression... « On sait qu'il y a encore du boulot , résume l'adjoint aux sports. Pour présenter ce dossier, nous avons réalisé un gros travail d’inventaire et cette reconnaissance nous situe à notre place. Cet audit nous permet d'identifier nos points forts, mais aussi nos faiblesses. A nous de nous mobiliser pour franchir."

 

eZ publish © Inovagora