Aujourd'hui : Mardi 23 Avril 2019

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pont Arches > Le pont d’Arches refait à neuf

Le pont d’Arches refait à neuf

Piétons, cyclistes et automobilistes : cet été, le pont d'Arches pourra accueillir en toute sécurité tous ceux qui voudront l'emprunter. Les travaux actuels sont également l'occasion de lui donner une seconde jeunesse.

 

 

Pour une ville fluviale comme la nôtre, les ponts constituent des axes de passage hautement stratégiques. Et celui d'Arches n'échappe pas à la règle. « Le schéma cyclable que nous sommes en train de mettre en place sur l'ensemble de la ville, avec d'une part des itinéraires sécurisés comme celui reliant le futur campus à l'hôtel de ville de Mézières, et d'autre part la voie piétons/cyclistes en cours d'aménagement en bord de Meuse, intègre forcément le pont d'Arches, explique Else Joseph, l'adjointe en charge des travaux. C'est un passage obligé. »
Raison pour laquelle depuis la fin d'année dernière, d'importants travaux ont été entrepris sur ce pont. Il s'agit de reprendre l'ensemble de la chaussée, d'une largeur totale de plus de 17 mètres, pour y aménager une piste cyclable. « Elle sera séparée des voies de circulation des véhicules motorisés par un soubassement en béton surmonté d'une barrière ajourée », précise l'adjointe.

 

 

Un « petit pont » qui a tout d'un grand

En raison de ces travaux, la circulation est actuellement limitée à une moitié de la chaussée. Et début mai, on tourne : c'est l'autre moitié qui sera concernée. « On en profite pour faire bénéficier le pont d'Arches de techniques habituellement réservées à des ouvrages d'art d'un gabarit plus imposant, reprend Else Joseph. On met en place d'épaisses plaques de carbone qui vont assurer une bien meilleure étanchéité, donc prolonger de manière notable sa durée de vie. Il est également prévu de réparer les parties du garde-corps endommagées depuis sa mise en service. »
Fin juin/début juillet, en fonction des conditions climatiques, c'est donc un pont « tout neuf » que pourront emprunter tous ses utilisateurs, qu'ils possèdent deux jambes, deux ou quatre roues.

 

Principale nouveauté, la création d'une piste cyclable séparée des quatre voies de circulation habituelles. Piétons cyclistes et automobilistes pourront cohabiter en toute sécurité.

eZ publish © Inovagora